Juninho et son but contre le Real Madrid en 1998

Dix ans, dix ans que Juninho a quitté Lyon et la Ligue 1. Idole de nombreux supporters lyonnais, considéré comme le meilleur joueur de l’OL de tous les temps… Retour sur les moments qui ont marqué la carrière de Juninho Pernambucano.

Avant d’arriver à l’Olympique Lyonnais, Juninho était un grand espoir au Brésil. Plus particulièrement lorsqu’il a revêtu le maillot de Vasco de Gama en 1995.

Vainqueur de la Copa Libertadores (l’équivalent de la Ligue des Champions en Amérique du Sud), deux fois champion du Brésil et de nombreux titres régionaux. « Juni » connaît de nombreux succès au Brésil. Mais c’est en 1998 que le monde le découvre, dans une rencontre officielle contre le Real Madrid.


Qui veut son T-shirt en l’honneur de Juninho ?

t shirt original drole supporter lyon olympique lyonnais ol juninho pernambucano


Juninho, finale de Coupe intercontinentale contre le Real Madrid

La Coupe intercontinentale, qu’est-ce que c’est ?

Ancêtre de la Coupe du Monde des Clubs, la Coupe intercontinentale était une « finale » entre vainqueur de la Ligue des Champions et de la Copa Libertadores. Le meilleur club d’Europe contre le meilleur club d’Amérique du Sud, en d’autres termes.

En 1998, Vasco de Gama, qui compte dans ses rangs sur le jeune Juninho, fait face au Real Madrid de Raul, Roberto Carlos, Seedorf, Fernando Hierro…

Vasco de Gama contre le Real Madrid

1er décembre 1998 à Tokyo, devant plus de 50 000 spectateurs, Juninho croise la route du Real Madrid pour la première fois de sa carrière.

Résumé du match (le but de Juninho est à 1:25) :

Ce match restera ancré dans la mémoire de Juni comme l’une des plus grandes déceptions de sa carrière. Après avoir concédé l’ouverture du score (csc d’un joueur de Vasco), Juninho égalise d’une belle demi-volée dans la lucarne après une feinte astucieuse.

Malheureusement, à la 83ème minute, la légende Raul se joue de la défense et marque un but tout en finesse. Vasco de Gama n’égalisera jamais et le Real Madrid soulève la coupe…

Les souvenirs de Juninho

Dans le livre retraçant sa carrière, Juninho revient sur son passage à Vasco de Gama. Et plus particulièrement sur cette rencontre :

Avec Vasco, c’est une belle histoire collective. La même que j’ai vécue plus tard à Lyon. J’y ai disputé 271 matchs, malgré une pubalgie en 1998. Les 18 premiers mois se sont avérés un peu difficiles, mais après, de 1997 à 2007, ça a été extraordinaire. On a gagné six trophées majeurs, dont une Copa Mercosur en 2000 et surtout une Copa Libertadores en 1998.

Il y a aussi eu la finale de la Coupe Intercontinentale, que nous avons perdue à Tokyo, contre le Real Madrid. J’ai marqué le but de l’égalisation, un joli but, mais Raul nous a tués à la fin. C’est l’une des plus grandes déceptions de ma carrière…

Juninho est un compétiteur et ne supporte pas la défaite… C’est aussi pour cela que l’OL est monté si haut, grâce à sa détermination incroyable.

Vous pouvez suivre la page Juninho, 10 ans déjà pour revivre l’immense carrière du maestro brésilien.

Et allez voir les autres articles au sujet de la légende lyonnaise !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s