L’incroyable prophétie de Guardiola sur Iniesta

Pep Guardiola est un visionnaire. Il n’a pas attendu d’être entraîneur pour détecter les joueurs talentueux. En 2000, il découvre un jeune joueur qui joue depuis plusieurs années dans le centre du FC Barcelone, La Masia. Ce gamin n’est nul autre que Andrés Iniesta, pour qui le futur coach aura les mots suivants : « Ce gosse est meilleur que moi ».

Retour sur une histoire incroyable, que vous pourrez découvrir au milieu de mille et une merveilles en achetant le formidable livre « Iniesta – Mon Histoire« , biographie qui retrace le parcours du joueur espagnol, aussi modeste que génial.

andres iniesta pep guardiola prophétie anecdote iniesta jeune issu de son livre
Cadena SER, 2012

Retour en l’an 2000. Aux portes du nouveau millénaire, un gamin de 16 ans brillait dans les catégories de jeune, son nom ? Andrés Iniesta. Surclassé, il évoluait avec les Juvenile des joueurs âgés de 17-18 ans.

Un jour ensoleillé, l’entraînement suit son cours. Rien d’inhabituel pour le jeune joueur, Andrés joue une belle partition et rien ne le trouble. Il virevolte, dribble, décale, marque…

Il ne l’a pas remarqué mais, depuis plusieurs minutes déjà, une star du FC Barcelone l’observe. Vainqueur de la Ligue des Champions, multiple champion d’Espagne, Pep Guardiola guette sur le bord du terrain. Il ne dit pas un mot, son attention ne quitte pas une seule seconde le terrain.

Juan Carlos Perez Rojo, entraîneur des jeunes, raconte :

Je me rappelle que Guardiola était venu à l’une de nos séances d’entraînement. Il m’avait dit : « Hey Chechu (son surnom), il paraît que tu as un petit qui joue super bien. Le petit tout pâle, c’est ça ? »

On se trouvait sur le terrain 3, et Pep s’est assis pour observer l’entraînement du début à la fin. Puis, il est venu me dire : « Ce gosse est meilleur que moi. »

Source : Iniesta – Mon Histoire

Le grand Guardiola, milieu indéboulonnable du FC Barcelone, plaque tournante et élément indispensable de la Dream Team de Johan Cruyff. Guardiola avouait qu’un jeune de 16 ans était meilleur que lui…

L’histoire donnera raison à son honnêteté, tant la carrière d’Iniesta fut sensationnelle.

Pour la petite anecdote : Inieste et Valdés était des amis très proche. Après leur première victoire en finale de Ligue des Champions (en 2006 contre Arsenal), Victor demande à Andrés : « C’est quoi l’objectif maintenant ? Combien doit-on gagner de titres ? »

Ce à quoi Iniesta répond : « Six championnats d’Espagne, pour égaler Guardiola… »

12 ans plus tard, Iniesta a quitté le FC Barcelone avec 9 titres de champion. Le génie a dépassé le maître.andres-iniesta-mon-histoire livre biographie autobiographie fc barcelone

Andres Iniesta – Mon histoire

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s